Rendez-vous à Bordeaux, Paris et Nîmes

Bordeaux, 7, 8 et 9 novembre : colloque de la Société d’Histoire de la Naissance

La Société d’Histoire de la Naissance organise un grand colloque tous les trois ans. Cette fois-ci, il aura lieu à Bordeaux les 7, 8 et 9 novembre. Le thème sera « La main ou l’outil : sens et techniques autour de la naissance d’hier à aujourd’hui ».

Je n’y interviendrai pas personnellement, mais je serai dans le public, tant cet évènement est riche en contenu. Il rassemble toutes les grandes pointures des sciences humaines autour de la naissance : historien·nes, sociologues, praticien·nes, chercheurs et chercheuses. C’est clairement the place to be.

Lieu : Librairie Mollat, Station Ausone, 8 Rue de la Vieille Tour, 33000 Bordeaux

Inscription : La main ou l’outil

Page de l’événement : La main ou l’outil

 

Paris, samedi 16 novembre de 10h à 12h : colloque Sages-femmes et parents : co-construire un projet pour l’AAD

Le Collectif de Défense de l’Accouchement À Domicile organise la deuxième édition du colloque Sages-femmes et parents : co-construire un projet pour l’accouchement à domicile (AAD) qui aura lieu du 15 au 17 novembre.

J’interviendrai le samedi 16 novembre de 10h à 12h sur le thème « l’accouchement à domicile protège-t-il les femmes des violences obstétricales ? ».

Lieu : Auberge de Jeunesse Yves Robert, 20 Esplanade Nathalie, Paris 18.

Inscription : Sages-femmes Et Usagers : co-construire un projet pour l’AAD

Page de l’événement : Sages-femmes Et Usagers : co-construire un projet pour l’AAD

 

Nîmes, samedi 23 novembre de 18h à 21h : colloque sur les violences gynécologiques et obstétricales

Le 23 novembre 2019, de 18h à 21h, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’association Les Culottées du Genre Humain et Paye ton gynéco organisent un colloque sur les violences gynécologiques et obstétricales.

Programme :
Projection du documentaire de Nina Faure : Paye pas ton gynéco
Échanges avec des intervenant.e.s pour répondre à vos questions avec :
Alexandra Matias, sage- femme,
– Lori, médecin généraliste spécialisée dans le suivi gynécologique, de l’association Pour une MEUF
– Bernard Bel, de Alliance francophone pour l’accouchement respecté – AFAR
– Marie Hélène Lahaye, militante, juriste, blogueuse et auteure de Accouchement – Les femmes méritent mieux
– Paule Boufferet, vice-présidente du Collectif Ciane

Lieu : salle Simone Veil, de la Maison du Département du Gard

Gratuit. Réservation via ce formulaire OU à l’adresse colloque.payetongyneco.cie@gmail.com

Page de l’événement : Paye Ton Gynéco & Cie

 

This entry was posted in Interviews, rencontres et événements and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Rendez-vous à Bordeaux, Paris et Nîmes

  1. Bonjour Marie-Hélène
    dans ton périple dans le sud de la France, est-ce que tu auras la possibilité et l’envie de faire un crochet par une des maisons de naissance de l’expérimentation française?
    La semaine entre le 19 et le 23 novembre nous organisons avec le collectif MDN des actions pour alerter le publique et les élues très largement sur l’avenir très incertain des maisons et surtout de la totale invisibilité de leur généralisation sur le territoire.
    Nous serons ravies de te recevoir à Castres à Doumaia pour un moment d’échange.
    Pour l’équipe de la maison de naissance Doumaïa
    Henny Jonkers

    • Marie-Hélène Lahaye says:

      Merci Henny pour l’invitation. Malheureusement mon mois de novembre est déjà très chargé. Et Castres est quand même assez éloigné de Nîmes.

      Je vois que tu interviens à Bordeaux. Nous aurons l’occasion de nous voir là-bas.

      A bientôt.

  2. Cath A says:

    Bonjour Marie
    Levaluatiin sur le dispositif des maisons de naissances arrive à son terme dans quelques mois. Pour l’avoir testé en tant qu’utilisatrice je rêve que cette opportunité reste proposée pour d autres femmes. Je m’étonne qu’aujourd’hui il soit peu question du devenir des maisons de naissance et de la qualité des prises en charges réalisées. Pouvez vous nous aider à donner de la lisibilité à cette question? Qu’en pensez vous?
    Au plaisir de vous lire
    Catherine

Leave a Reply to Henny Jonkers Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *